Le crédit immobilier sans apport personnel : comment l’obtenir ?

Le crédit immobilier sans apport personnel : comment l’obtenir ?

Le crédit immobilier sans apport personnel est aujourd’hui une grande aubaine pour tout investisseur de se construire un patrimoine. Cependant, ce type de placement suscite de la réticence de la part des investisseurs. D’habitude, les banques et autres structures financières exigent un apport personnel de 10 % de la part du demandeur. Mais il est possible toutefois d’obtenir un crédit immobilier sans apport. 

Le concept d’apport personnel

L’apport personnel désigne une somme d’argent que les investisseurs doivent concéder pour acquérir un bien immobilier. Cette somme est destinée à la gestion du dossier de demande de crédit, ainsi qu’aux indemnités du notaire.

Les organes de financement l’utilisent donc pour s’assurer de la crédibilité des investisseurs. Ceux-ci se voient accorder le crédit lorsque l’organe est convaincu qu’ils pourront le rembourser. 

Il existe cependant des organes qui peuvent accorder un crédit immobilier sans apport personnel de l’investisseur. Mais pour ce faire, ils procèdent à une analyse diligente du dossier d’emprunt présenté.

Le projet soumis à l’étude doit être trouvé très convaincant, assez réaliste et réalisable. Le bien immobilier visé doit se choisir dans l’optique de favoriser le remboursement de l’emprunt. En dehors de cela, certaines conditions doivent être réunies pour bénéficier du crédit immobilier sans apport.

Les conditions pour un prêt immobilier sans apport personnel

L’attribution du prêt immobilier sans apport personnel dépend du dossier d’emprunt présenté. Il faudra y retrouver des points forts comme les suivants.

Une source permanente de revenus 

Il s’agit d’un emploi qui génère régulièrement des paies à l’investisseur. C’est une garantie de sûreté pour les organes de financement, surtout pour les cas de CDI. Le demandeur devra par ailleurs prouver la stabilité de son poste pour plus d’assurance.  

Une absence de dettes

Un obstacle majeur à l’octroi du crédit immobilier est le fait d’avoir des créances. Cela réduit énormément les chances de se voir octroyer un crédit immobilier sans apport personnel.

La présence effective d’une bonne épargne  

L’une des choses que les banques vérifient avant d’octroyer un tel prêt immobilier à un client est son compte bancaire. Ce dernier ne doit jamais être vide. 

Ainsi, il s’agira de présenter un dossier solidement constitué, avec pour pièces principales :

  • un bulletin de salaire ;
  • les relevés de comptes bancaires ;
  • un avis d’imposition.

La franchise et la cohérence sont aussi de précieux atouts pour avoir plus de crédibilité auprès des organes de financement. Il est également possible d’avoir recours aux aides-internes proposées par certaines banques pour obtenir un crédit immobilier sans apport.

Il s’agit du prêt à taux zéro, de l’aide de la CAF ou le prêt 1 % logement. Il y a aussi des assurances, notamment celle de la multirisque habitation. 

La simulation : étape très capitale pour un prêt immobilier sans apport

Il est toujours bon de faire une simulation avant de répondre à toute offre de prêt. La simulation ici, consiste à comparer différentes propositions de crédit immobilier sans apport personnel, pour en choisir la meilleure. Il s’agit de celle qui présente le meilleur taux, permettant ainsi de faire des économies.

La simulation peut s’effectuer, ce qui ne prendrait que quelques minutes. Il faut savoir que pour des prêts sans apport, les taux sont plus élevés que pour ceux exigeant un apport. L’investisseur peut donc recourir à l’assistance d’un notaire ou d’un courtier. 

GestionnaireROI